Comment vivre « simplement » ?

Un documentaire d’Arte sur des artistes qui ont décidé de vivre de manière minimaliste et l’impact que cela a pu avoir sur leur vie et sur leur art. Liste des artistes témoignant dans ce documentaire :

  • Christine Börsch-Supan et Philip Staffa, musiciens du groupe Hope
  • Gabi Martínez, écrivain
  • Lisa Maria Mayer, alias RIA, peintre
  • Taiyoh Mori, peintre et designer

Diffusion : Arte
Durée : 30min

Face à la sursollicitation permanente et au diktat du consumérisme, la simplicité séduit de plus en plus. Une des solutions consiste à désencombrer son logement en faisant le tri, en optant pour une garde-robe minimaliste et, pourquoi pas, en vivant dans un van aménagé. Mais renoncer au matérialisme rend-il vraiment plus heureux ? Le minimalisme, le monde de l’art le pratique depuis des siècles. Le peintre et designer japonais Taiyoh Mori nous en explique les vertus : ses tableaux se limitent souvent à une ligne qui indique la voie à suivre – pas de virage, pas de décision à prendre. Quel soulagement ! L’équipe de « Twist » part à la rencontre d’artistes qui ont tourné le dos à la propriété matérielle, à la consommation, aux attentes sociales… et qui en sont sortis enrichis ! En Grèce, Lisa Maria Mayer vit et travaille dans une caserne de pompiers désaffectée. En Espagne, l’écrivain Gabi Martínez raconte dans son dernier livre que, pour comprendre ce qui avait forgé le caractère de sa mère, il a passé plusieurs mois en Estrémadure, région dont elle est originaire. Lors de cette retraite, il a gardé des moutons et vécu dans une cabane de berger. Les membres du groupe de musique Hope ont adopté un mode de vie minimaliste en plein cœur de Berlin et composent des chansons extrêmement épurées. Ils doutaient de pouvoir jamais jouer dans des stades, mais reviennent pourtant d’une tournée européenne où ils faisaient la première partie de Depeche Mode.

https://www.youtube.com/watch?v=ephY29klESA

Ajouté par : Gabriel Doutreligne
Dernière modification : 15/04/2024